A noter ...

Concerts déjà complets :

- dimanche 03 août à 18h30
- mardi 12 août à 20h00
- jeudi 14 août à 11h00
- vendredi 15 août à 20h00
- samedi 16 août à 20h00

icone coche
publié le samedi 07 juin 2014

Nous avons fait peau neuve !
Bonne (re)découverte du site.

icone coche
publié le samedi 24 mai 2014

Le bureau du Festival est ouvert du 14 juillet au 16 août 2014 de 10h à 12h30, sauf les dimanches et jours fériés. Vous pouvez nous y contacter par téléphone au n° :

(32) 080 862 734 .






Photos du Festival

Diaporamas





9 000 visites de ce site entre mai et fin août et plus de 20 000 sur l'année.
Pensez-y si vous décidez
de nous soutenir !

[ voir notre page de Soutien ]

compteur total nombre de visite sur ce site
depuis le 21/04/2006.



Météo du Festival

Freemeteo.com





Mises à jour

mardi 22 juillet 2014

Les concerts du 03 août à 18h30 et du 14 août à 11h00 sont déjà complets.

lundi 21 juillet 2014

Précisions apportées au programme du concert des 08 et 09 août.

mercredi 02 juillet 2014

Les concerts des 12, 15 et 16 août sont déjà complets.

mercredi 11 juin 2014

3 Modifications 'cosmétiques' de la mise en page

samedi 07 juin 2014

Mise en ligne d'un nouvel habillage du site

dimanche 27 avril 2014

Mise à jour des listes sur la page "Présentation - Administration"

vendredi 25 avril 2014

Mise en ligne du site 2014
Programme 2014
    ( .zip , 99.3 Ko)

lundi 23 décembre 2013

Fin de la saison 2013, pré-annonce 2014


...........................................

Précédemment, le site avait déjà été mis à jour dix-sept fois depuis sa création, le...

vendredi 21 avril 2006

Comme vous pouvez le constater, cette année nous nous sommes ouverts sur le monde en nous reliant à la grande "toile" universelle moderne : le web. C'est une réalisation entièrement bénévole d'un de nos nouveaux membres qui a bien voulu mettre ses compétences à notre service.

Cet "outil", tel est notre souhait, devrait nous permettre une gestion plus efficace de la préparation du Festival dans ses parties moins "visibles" : élaboration des documents, relais et acheminement des informations vers le Festival de Wallonie et l'exploitation de nos archives.

Petit à petit, vous y retrouverez une bonne partie de notre patrimoine (artistes, concerts, documents, ...) ainsi qu'une section privée, réservée aux membres de l'association du Festival, où les activités internes trouveront un support moderne pour leurs suivis.


 

Festival Musical de Stavelot

membre du Festival de Wallonie

Saison 2014

  

« Au Fil du Danube »

Cinquante-septième saison


Un thème passionnant et deux grands anniversaires structurent une affiche éclectique et originale :

Le Festival de Stavelot nous offre donc, une fois encore, une saison pleine de belles et profondes émotions.
Au grand plaisir de vous y retrouver!

En attendant, les différentes sections du site sont là pour vous faire découvrir le festival : son histoire et son organisation, comment nous apporter votre soutien, ...etc . Une sélection de photos souvenirs est consultable ... PHOTOS .

Merci encore au merveilleux public que vous êtes tous, et depuis si longtemps parfois!


A très bientôt donc,


L'équipe du Festival


A la découverte de l'invité d'honneur du Festival de Wallonie 2014 ...


Fabrizio Cassol (B.), saxophoniste

Portrait de Fabrizio Cassol

Surtout connu comme saxophoniste et compositeur d' Aka Moon, probablement le groupe le plus « fécond » de la scène jazz actuelle en Belgique, Fabrizio Cassol a aussi fait partie des groupes Trio Bravo et La Grande Formation dans les années '80.
Co-compositeur avec Kris Defoort de «Variations on a Love Supreme», ses compositions s'appliquent également à la musique contemporaine, à la danse, au théâtre, au hip-hop et à la musique de film. Depuis 1993, son travail est axé sur Aka Moon qui, avec 17 albums à son actif, n'a cessé de multiplier les échanges avec des musiciens venus des quatre coins de la galaxie musicale: le maître indien U.K. Sivaraman, le percussionniste sénégalais Doudou N'Diaye Rose, le pianiste Fabian Fiorini (B), le guitariste David Gilmore (USA), l'Ensemble Ictus, la Compagnie Rosas, Ballets C de la B ou encore Philippe Boesmans et son opéra « Wintermärchen ».
Depuis 2012, il est en résidence à la Fondation de l'Abbaye Royaumont près de Paris, pour une période de trois années où il prolonge l'étude des cultures du monde. Sa pratique des musiques liées à l'oralité ou à l'écriture l'amène à donner régulièrement des workshops ou master-classes un peu partout dans le monde.

En 2014, le Festival s'est choisi Fabrizio Cassol comme Invité d'honneur. En cette année où la Belgique fête le bicentenaire de la naissance d'Adolphe Sax, inventeur du saxophone, il nous a semblé judicieux de travailler avec ce merveilleux saxophoniste au profil polymorphe. De Liège au Hainaut, en passant par Bruxelles et la Wallonie, huit concerts lui sont consacrés.

FESTIVAL DE WALLONIE - 2014 ,    « Au Fil du Danube »



La thématique 2014 du Festival de Wallonie se veut avant tout un voyage et nous invite à parcourir des territoires d'Europe Centrale et d'Europe de l'Est. Nous couvrirons ainsi un large espace qui traverse le continent, de l'Autriche aux rives roumaines de la Mer Noire, et un fleuve va nous y conduire : Le Danube.

Depuis des siècles, au coeur de ce grand espace, rayonne Vienne, considérée comme la capitale mondiale de la musique. Notre voyage au long cours s'étirera jusqu'à la Moldavie, dans le delta du Danube, et nous offrira plus de trois mois de découvertes ou redécouvertes musicales.

Nous embarquons pour une véritable croisière en proposant une programmation temporelle et stylistique. D'Ovide à Claudio Magris, de Johann Strauss à Bela Bartok, en passant par de nombreux compositeurs et auteurs de contes et de légendes, depuis l'Antiquité, le Danube a été une riche source d'inspiration et de rayonnement.

Sur le plan musical, il suffit de citer les villes illustres ou très proches de cet immense bassin, et c'est tout un pan de l'histoire de la musique qui défile. Bratislava, Belgrade, Passau, Budapest, Vienne,... et autant de pays : Bulgarie, République tchèque, Serbie, Hongrie, et même un peu d'Allemagne... Tant de lieux évocateurs, à la tradition musicale très ancrée.

Que dire des multiples compositeurs et tendances qui trouvent leur inspiration et leur source au fil de l'eau, comme ces musiques traditionnelles, vocales et instrumentales très vivantes dans le delta du Danube, ou encore le fleuve magnifié par la célébrissime valse de Johann Strauss Le Beau Danube Bleu  ?

D'autre part, à côté de notre thématique, ils sont nombreux les compositeurs dont on célèbre l'anniversaire en 2014 : Carl Philipp Emanuel Bach, Christoph Gluck, Richard Strauss et... Adolphe Sax.

Mélangeons le tout et voilà un programme détonant à découvrir absolument. Rendez-vous sur le quai d'embarquement en juin 2014 !

 Claire Ringlet    Secrétaire artistique du Festival de Wallonie

Stavelot pendant la guerre de 1914


En août 1914, en raison de la proximité de la frontière (la Wallonie malmédienne est prussienne depuis le Congrès de Vienne) et de l'absence de plan de défense de l'Ardenne, Stavelot et Francorchamps sont parmi les premières cités envahies. A Stavelot, la situation est calme (et le restera) mais Francorchamps subira, le 8 août, le massacre de quinze civils.

En plus des nombreux mobilisés, le comportement de la population sera exemplaire avec une réaction aussi courageuse que symbolique des enseignants de l'école publique (à Masta et à Stavelot - école communale des filles - le drapeau belge est hissé à l'approche des troupes allemandes), avec un nombre record de volontaires de guerre (ils rejoignent le front via la Hollande, certains sont seulement âgés de 16 ans) et avec un groupe de résistants appartenant au réseau « La Dame Blanche » (trois membres de ce groupe, dont une femme, - Elise Grandprez - seront arrêtés et exécutés). Parce qu'il surveille la ligne de chemin de fer qui, par Malmedy et Stavelot, dirige de nombreux matériels et unités vers Verdun, ce groupe apportera d'inestimables informations aux Alliés.

La période d'occupation est très dure et révèle le grand courage des femmes. Les actions de solidarité sont nombreuses : dans les écoles (de la nourriture est distribuée aux écoliers de l'Ecole moyenne, qui viennent de toute la région) et via les autorités (des vivres venus notamment des Etats-Unis sont répartis par un comité de secours). Cette solidarité sera également perceptible en 1918 quand des centaines de réfugiés français (région lilloise) seront acheminés à Stavelot par les autorités allemandes (accueil dans les écoles transformées en dortoirs, nourriture et soins). C'est dans ce contexte de solidarité qu'il faut situer l'action de M. Octave Micha. A partir de 1916, il organise au Cercle ouvrier des conférences-concerts de musique destinés à soutenir le moral de la population. Une initiative efficace.
La culture, ce moyen de cohésion sociale, est-elle jamais plus utile que lorsque le danger menace ?

En 1957, les fondateurs du Festival de Musique de Stavelot se souviendront des "Concerts Micha" et l'occasion est belle de rappeler à tous ce magnifique symbole d'espoir qui se prolonge aujourd'hui.

 Patrice Lefèbvre